Qu’est-ce que le guest blogging et comment l’utiliser ?

0
232

Le guest blogging est une des méthodes pour booster votre visibilité, élargir votre audience et raffermir votre e-notoriété. Découvrez de quoi il s’agit et comment le mettre en œuvre. 

Le principe du guest blogging

Un autre site peut recommander à son public d’aller visiter votre site internet. Pour ce faire, il met sur son blog un lien pointant vers une de vos pages web. Une blogueuse de mode peut par exemple créer un lien pointant vers la page « collection automne-hiver » d’une boutique de vêtement. C’est le principe même du netlinking ou acquisition de lien entrant. C’est une partie très importante du SEO.

Elle augmente le nombre de vos visiteurs. Google et les autres moteurs de recherche se réfèrent aussi aux backlinks (liens entrants) pour améliorer l’indexation de votre site. Toutefois, il faut que l’éditeur du lien soit un site populaire. Il faut aussi que l’article dans lequel le lien est ancré soit un article de qualité (pertinent, informatif, bien rédigé…). Et enfin, il faut que l’article source et l’article d’atterrissage du lien parlent de la même thématique.

Dans le guest blogging, c’est l’éditeur du blog lui-même qui va publier directement sur votre site. C’est une technique avantageuse pour les deux parties. Le site hôte reçoit un contenu de qualité qui boostera son activité. En contrepartie, il remercie l’auteur du contenu (invité ou guest) en le citant via un lien entrant vers son site de blogging.

Les avantages du guest blogging

Pour le site hôte 

  • Recevoir un article rédigé par un spécialiste, et qui est gratuit en plus.
  • Bénéficier d’un texte optimisé SEO qui contribue à améliorer son positionnement sur les pages de résultats de moteurs de recherche.
  • Obtenir un contenu attractif et informatif qui aide à attirer de nouveaux visiteurs et à forger sa réputation.
  • Le guest blogging génère aussi des backlinks. Il peut également inciter d’autres éditeurs à vouloir publier pour le site.

Pour l’auteur de l’article

  • Bénéficier de l’avantage du lien entrant fourni par l’hôte.
  • Booster sa visibilité et de sa notoriété, gagner en positionnement.
  • Jouir d’un « statut d’expert » grâce à son intervention en tant qu’invité.

Les critères à respecter et les marches à suivre pour le guest blogging.

Pour le blogueur 

Pour le blogueur, l’étape la plus difficile consiste à trouver un site partenaire qui accepte de publier son article. Pour cela, il peut commencer sa recherche du côté de ses lecteurs. Il peut aussi rechercher sur Google en tapant des mots-clés comme « guest blogging », « devenir contributeur » ou « article invité ». Et enfin, il peut contacter directement le responsable d’un site web avec qui il souhaite nouer un partenariat.

Une fois que l’hôte a accepté, il doit :

  • Respecter la charte éditoriale de l’hôte ;
  • Proposer un contenu à forte valeur ajoutée ;
  • Rédiger un texte respectant les règles de la rédaction web ;
  • Ne pas oublier d’insérer un lien pointant vers son site web.

Pour le site hôte 

Les règles à suivre sont à peu près les mêmes que pour le netlinking. Il faut trouver un éditeur de contenu capable de promouvoir le site et l’activité de l’hôte.

  • L’invité doit avoir une bonne notoriété ;
  • Il doit maîtriser le sujet qu’il souhaite traiter ;
  • Il doit aussi suivre vos consignes (nombre de mots, nombre de liens à insérer, style rédactionnel, mots-clés à utiliser, etc.).