Comment se passe le contrôle qualitatif en e-logistique ?

0
65
Comment se passe le contrôle qualitatif en e-logistique ?
Comment se passe le contrôle qualitatif en e-logistique ?

Le contrôle qualité des produits est un élément incontournable de la chaine logistique. Cette opération doit être réalisée dans un endroit neutre, qui ne dépend pas du lieu de production afin que la procédure soit très fiable et efficace. Découvrez dans l’article ci-dessous toutes les informations nécessaires sur le fonctionnement du contrôle qualité.

Les démarches du contrôle qualité

Le contrôle qualité représente le processus ou un ensemble de processus réalisés pour vérifier la qualité des marchandises. Dans ce sens, les articles doivent respecter un ensemble de conditions précises et d’exigences clients. Ces travaux sont le plus souvent effectués par une société logistique. Lisez l’article suivant pour découvrir comment le contrôle qualité est réalisé.

Le contrôle qualité est une appréciation de la qualité des produits livrés. Cette opération consiste à vérifier si les marchandises peuvent satisfaire les exigences des consommateurs. La vérification concerne le conditionnement et le coproduit lui-même. Les éléments analysés au cours de l’opération sont nombreux et diversifiés, puis varient en fonction du type de produit. Voici quelques-uns énumérés par les sociétés de logistique :

  • L’unité de livraison 

Cet élément peut souvent être diffèrent de l’unité de gestion du produit dans le magasin. Dans ce genre de situation, pour les entrées d’articles, il faut convertir en quantité égale d’unités de gestion avant l’entreposage. Cette opération doit être effectuée au cours des préparations des commandes lorsqu’on doit faire sortir des marchandises. Selon les sociétés logistiques, ce travail est nommé l’allotissement.

  • La matière 

La matière utilisée pour la réalisation est généralement en rapport avec ses conditions d’utilisation et sa solidité. Lorsqu’on émet des doutes, l’appréciation du consommateur est nécessaire. L’intervention d’un technicien qualifié est obligatoire lorsque ce sont des pièces mécaniques qui sont soupçonnées.

  • La teinte du produit 

Le coloris appliqué à un article est, sur le plan technique, un élément distinctif en lien avec son utilisation. En effet, si le produit n’a pas la même couleur qu’avant, il est important de vérifier qu’il joue toujours le même rôle qui lui est attribué.

  • Le conditionnement

Le conditionnement, en fonction du rôle d’un produit, fournit certaines facilités d’utilisation et de manipulation et une bonne résistance à certaines conditions de travail. C’est la raison pour laquelle il faut vérifier qu’il est parfaitement adapté.

  • Les coordonnées du fabricant 

Lorsque les coordonnées mentionnées sur le produit diffèrent de celles qui y figurent habituellement, on doit obligatoirement contrôler les documents techniques pour s’assurer que la marchandise est toujours la même. L’avis du consommateur et la comparaison avec un produit déjà placé en stock permettent de vérifier la conformité de l’article.

  • Les dimensions 

Le respect des dimensions des marchandises commandées est aussi important pour confirmer qu’un produit est de qualité. Il dont donc prendre les mesures des articles à chaque nouvelle réception.

Le contrôle qualité peut être effectué sur une partie ou la totalité des marchandises reçues.