Comment choisir son imprimante 3D ?

0
645
Comment choisir son imprimante 3D ?

Une technique d’impression qui fait largement parler d’elle ces dernières années, l’impression 3D devient de plus en plus accessible au public de nos jours. Si vous désirez vous en procurer une, il vous sera nécessaire de déterminer les différents types d’imprimantes 3D présents sur le marché. Pour ce faire, il vous est préférable de tenir compte des informations ci-dessous.

L’impression 3D en 2022

Effectivement, bien que l’on ait commencé à parler sérieusement de l’impression 3D depuis déjà plus de 5 ans, il faut reconnaître que c’est en 2022 que l’on en rencontre activement dans différents foyers, et ce, à travers le monde. Petits et grands, tout le monde semble être obnubilé par cette prouesse technologique, ce qui est tout à fait compréhensible compte tenu de l’infinité de possibilités de création qu’elle est capable d’accomplir. Sachant que différents modèles d’imprimante 3D grands formats expérimentent actuellement dans les chantiers de construction.

Toutefois, pour vos premiers pas et pour votre usage à domicile, il vous est préférable de rester dans les classiques, d’autant plus que ces derniers vous donneront encore du fil à retordre. On en parle au pluriel, c’est normal, car on note de nombreux types d’imprimantes 3D sur le marché en ce moment. Pour cela, on note l’imprimante qui propose une impression par dépôt de matière, celle qui se base sur la polymérisation lumineuse, ainsi que celle qui se base sur la fusion ou sur le frittage. Trois types de techniques pour un seul et unique but, celui de réussir le challenge de parvenir à créer un objet solide en procédant par superposition de couches.

Vers quel type d’imprimante 3D se tourner ?

Pour un premier pas dans l’impression 3D, la meilleure solution qui se propose à tout le monde n’est autre que de se tourner vers l’imprimante par dépôt de matière. Cependant, le hic avec ce choix, c’est que bien souvent, vous devez acheter bobine de filament 3D à part, car ce dernier est rarement compris dans l’achat de l’imprimante. Même si certains fournisseurs nous en font cadeau. Néanmoins, en termes de rapport qualité prix, pour tout juste 200 euros, ce type d’imprimante 3D permet facilement à chacun de parfaire son entrée dans le domaine. Étant donné que c’est un accessoire très facile à prendre en main, et qui permet de réaliser toutes sortes d’impressions 3D.

Évidemment, ce n’est pas vraiment un matériel professionnel, mais il peut satisfaire la curiosité de chacun. Néanmoins, si vous voulez vous lancer dans un milieu professionnel, il vous est impératif d’opter au moins pour une imprimante 3D à base de résine. Cette dernière vous proposera une meilleure précision que son homologue à filament, toutefois, vous vous en douterez bien qu’elle sera nettement plus onéreuse. Sans oublier que l’on note encore trois différents types d’imprimantes résines de nos jours, à savoir celle qui utilise du SLA, celle qui utilise du DLP ou celle qui se base sur du LCD. Et pour finir, si vous avez besoin d’une structure plus fiable, orientez-vous vers l’imprimante à poudre, étant donné que la poudre peut être d’origine métallique, thermoplastique ou céramique.